En dehors du classique service de premier secours en ambulance, Vialba assure le service de garde médicale nocturne/férié de l'ASL de Milan, le service d'automédication au SUEM 118 auprès de l'hôpital Fatebenefratelli, participe au service sanitaire de secourisme au state S.Siro, organise des course de secourisme que soit pour la population ou pour les élèves aspirants, donne des écoles, effectue le transport de personne dialyses et naîtra peut-être prochainement un groupe de protection civile.

En 1958 naît la nécessite de porter secours aux nécessiteux quartiers périphériques, d'un grand groupe de volontaires du siège central actif depuis 1907. Après des milliers de volontaires qui se sont alternes durant des années, maintenant la Croce Bianca Vialba peut compter sur une centaine de volontaires, huit salaries pour la couverture des gardes hebdomadaires, six ambulances dont deux équipées ALS et trois voitures de service et........tant de bonne volonté.

Le service des volontaires se déroule de 18.30 à 06.30 du dimanche au jeudi. Le vendredi de 18.30 a 13.00. Le samedi de 13.00 à 06.30. Le dimanche de 06.30 à 18.30 .

La permanence roule sur neuf équipes d'une dizaine de volontaires, qui internement se relaient selon les compétences couvrant les divers services : le centrale ( le vrai cœur du groupe), les chauffeurs d'ambulance, chef de service, personnel, élève.

Après un cours d'introduction on peut devenir élève et suivre les premiers pas comme quatrième d'équipe, suivi ensuite d'un cours de 120 heures avec examen. Au soin du 118 pour devenir membre du personnel.

Après quelques années de pratique et beaucoup de permanences on acquiert un bon bagage d'expériences dans les différents services afin d'accéder au examen de chef de service avec celui o celle qui gère ce service.

Enfin, après environ deux ans on peut commencer le conduite assistée, au cours de retours pour se familiariser avec la conduite d'ambulance et après avoir surpasse diverses phases d'apprentissage on accède a l'examen final pour l'aptitude a la conduite, sans jamais oublier que l'on est et que l'on reste avant tout un secouriste comme le reste de l'équipe.

Périodiquement se déroulent des cours d'ajournement théorique/pratique pour tout l'ensemble du personnel avec de nouvelles procédures et du matériel récent ou simplement enfin de rafraîchir un peu la mémoire.

Maintenant le service 118 de la Lombardie qui gère le service des urgences sanitaires, a introduit une certification pour les secouristes, qui est renouvelée tous les deux ans pour contrôler la préparation du personnel apte au secours extrahospitalier en ambulance